Poster électronique

Embolie hydatique : complication rare de l'hydatidose pulmonaire. A propos de 3 cas
M. Zakraoui, M. Boubou, I. Kamaoui, N. Sqalli Houssaini, S. Tizniti - Fès - Maroc
Congrès 2011
Poster
3,1
7 votes.
Vu 331 fois.
Résumé
Objectifs
Rapporter une entité rare d'embolie pulmonaire et décrire son aspect en angioscanner thoracique.
Matériels et méthodes
Nous rapportons 3 cas d'embolie pulmonaire hydatique, colligés au sein du service de Radiologie du CHU Hassan II. Les trois patients ont été admis dans un tableau de dyspnée avec des D Dimères élevés. Tous nos malades présentaient d'autres localisations hydatiques : pulmonaire, hépatique et péritonéale avec une sérologie hydatique franchement positive. Les trois malades ont bénéficié d'une radiographie thoracique complétée par un angioscanner thoracique.
Résultats
La radiographie thoracique a révélé des images d'échinococcose métastatique pulmonaire dans tous les cas. L'angioscanner thoracique a permis de poser le diagnostic d'embolie hydatique pulmonaire sous forme d'un défaut de rehaussement hypodense intra-vasculaire de densité liquidienne silhouetté par le produit de contraste, siégeant dans la branche gauche de l'artère pulmonaire dans le premier cas, le tronc intermédiaire dans le deuxième cas et dans les bronches sous-segmentaires en bilatéral dans le troisième cas.
Conclusion
Le diagnostic de l'embolie pulmonaire hydatique repose essentiellement sur l'imagerie. La place du traitement médical n'est pas encore clairement établie. Le pronostic est généralement redoutable.
Remonter
 
Evaluer et/ou déposer un commentaire
Nom :

 
Email :
Votre note : 
Commentaire :
 
Remonter
69
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM