Poster électronique

Syndrome cavitaire pulmonaire
M. Maatouk, M. Gonji, R. Salem, MA. Jellali, A. Zrig, W. Mnari, W. Harzallah, J. Saad, M. Golli - Monastir - Tunisie
Congrès 2011
Poster
Résumé
Objectifs
Connaître les différents types de cavités, leurs mécanismes de formation, leurs aspects sémiologiques et les orientations étiologiques qu’ils permettent.
Matériels et méthodes
Analyse rétrospective de 45 dossiers radio-cliniques chez des patients porteurs de nodule pulmonaire excavé. Tous les patients ont été explorés par une radiographie pulmonaire et un scanner.
Résultats
Le syndrome cavitaire est défini par la présence de cavités néoformées dans le poumon. Il inclut les clartés au sein d'une condensation, d'une masse ou d'un nodule, les cavités à paroi épaisse, les cavités à paroi fine qui comprennent les kystes aériques, les bulles et les pneumatocèles. La cavitation est le plus souvent secondaire à une nécrose au sein d'une condensation, d’une masse ou d’un nodule, expulsée par voie bronchique. Les autres mécanismes résultent d’une destruction mécanique sans nécrose ou de malformations kystiques.
Conclusion
La découverte d'une excavation est une situation relativement fréquente qui pose surtout un problème de diagnostic étiologique. La TDM joue un rôle important dans l'orientation étiologique. Une analyse sémiologique précise se basant surtout sur l'épaisseur de la paroi et le contenu de la cavité est nécessaire pour une orientation diagnostique. Les étiologies sont multiples dominées par les abcès, le kyste hydatique, le carcinome bronchique et la tuberculose pulmonaire commune.
Remonter
 
Evaluer et/ou déposer un commentaire
Nom :

 
Email :
Votre note : 
Commentaire :
 
Remonter
69
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM