Poster électronique

Intérêt de l’hélice abdomino-pelvienne dans le bilan tomodensitométrique initial de l’embolie pulmonaire
M. Roger-Blouet, J. Goupil, JP. Pelage, V. Le Pennec - Caen - France
Congrès 2011
Résumé
Objectifs
Évaluer l'intérêt de réaliser une hélice abdomino-pelvienne au temps veineux dans les suites d'un angioscanner thoracique chez les patients ayant une embolie pulmonaire (EP).
Matériels et méthodes
Nous avons réalisé une étude observationnelle monocentrique, de novembre 2007 à février 2009, sur 132 patients consécutifs pour lesquels un diagnostic d'EP a été porté en scanner, 62 femmes (47%), âge moyen de 66,25 +/- 16 ans. Ces patients ont bénéficié dans les suites immédiates de l'angioscanner d'une acquisition abdomino-pelvienne au temps veineux. L'ensemble de ces examens ont été relus par 2 radiologues indépendants, les cas discordants étant relus par un 3ème lecteur.
Résultats
La concordance inter-observateur est très bonne, avec un coefficient Kappa, calculé pour chaque critère, entre 0,84 et 0,94 ; 104 scanners (79%) étaient pathologiques, 20 patients (15%) présentaient des thromboses veineuses profondes, 21 (16%) des pathologies suspectes de malignité dont 16 (12%) non connues, 87 (66%) des pathologies bénignes et 6 (4.5%) des infarctus viscéraux, évoquant des embols paradoxaux.
Conclusion
Notre étude indique l'intérêt, malgré l'irradiation supplémentaire, d'une acquisition abdomino-pelvienne dans les suites de l'angioscanner pulmonaire, chez les patients ayant une embolie pulmonaire confirmée, notamment pour diagnostiquer une thrombose veineuse profonde, et rechercher une néoplasie sous-jacente.
Remonter
 
Evaluer et/ou déposer un commentaire
Nom :

 
Email :
Votre note : 
Commentaire :
 
Remonter
69
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM