Poster électronique

Oedème pulmonaire d'immersion (OPI) : les clés du diagnostic scanographique
F. Sbardella, JM. Pontier, JB. Veyrieres, A. Rimbot, B. Soulier, C. Arteaga, T. La Folie - Toulon - France
Congrès 2011
Poster
Résumé
Objectifs pédagogiques
Connaître la physiopathologie des oedèmes pulmonaires d'immersion et les mécanismes de défaillance de la membrane alvéolo-capillaire lors d'une plongée.
A partir du modèle du lobule pulmonaire secondaire et de sa séméiologie en scanner, nous proposons une méthode d'analyse pour comprendre la physiopathologie de l'accident de plongée.
Découvrir les différents aspects observés en imagerie (à partir de 10 cas recrutés dans notre service) en corrélation avec l'anamnèse de chaque type d'accident.
Savoir exclure les diagnostics différentiels et statuer sur la possibilité d'une reprise de la plongée.
Messages à retenir
Les OPI ont une prévalence en augmentation grâce à une meilleure compréhension physiopathologique.
La qualité actuelle des images scanographiques permet d’en faire formellement le diagnostic, en démontrant une atteinte interstitielle.
Toute image d'alvéolocèle ou de bronchocèle signe un mécanisme d'hyperpression, principal diagnostic différentiel.
Remonter
 
Evaluer et/ou déposer un commentaire
Nom :

 
Email :
Votre note : 
Commentaire :
 
Remonter
69
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM