Poster électronique

L'angio-scanner pulmonaire : regarder le cœur !
A. Zidi (1), M. Cheikhrouhou (1), I. Ridene (2), S. Hantous-Zannad (1), I. Baccouche (1), K. Belkhouja (1), K. Ben Miled-M’rad (1) - (1) Tunis - Tunisie, (2) Ariana - Tunisie
Congrès 2011
Poster
Résumé
Objectifs
Relever l'ensemble des anomalies cardiaques découvertes au cours d'angioscanners thoraciques réalisés pour suspicion d'embolie pulmonair (EP).
Matériels et méthodes
Étude rétrospective menée sur trois ans incluant 780 patients explorés par un angioscanner thoracique pour suspicion d'EP. Tous les patients ont été explorés par un scanner 16 barrettes par une acquisition d'emblée après injection de produit de contraste. Une deuxième acquisition était réalisée si l'opacification est exclusivement artérielle pulmonaire.
Résultats
Chez 80 patients, des anomalies cardiaques ont été relevées, soit associées à l'embolie pulmonaire (19 cas), soit isolées (61cas) et constituaient alors des diagnostics alternatifs à l'embolie pulmonaire dans 26 cas : 7 cas de lésions ischémiques myocardiques et 19 cas d'œdème aigu du poumon cardiogénique. Un syndrome malformatif à type de situs inversus ont été retrouvés dans 2 cas.
Conclusion
L'angioscanner pulmonaire est l'examen de choix pour le diagnostic de l'EP. En l'excluant, il permet d'évoquer un diagnostic alternatif en rapport avec une pathologie pulmonaire ou cardiaque.
Remonter
 
Evaluer et/ou déposer un commentaire
Nom :

 
Email :
Votre note : 
Commentaire :
 
Remonter
69
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM