Poster électronique

L'angio-IRM 3T est-elle la nouvelle référence dans le bilan pré-opératoire du lambeau DIEP ?
S. Aubry (1), J. Pauchot (1), A. Kastler (2), C. Laveaux (1), G. Lasserre (1), Y. Tropet (1), B. Kastler (1) - (1) Besançon - France, (2) Clermont-Ferrand - France
Congrès 2011
Résumé
Objectifs
Comparer l'angio-IRM à 3T à l'angio-TDM dans le repérage pré-opératoire des perforantes de l'artère épigastrique inférieure avant lambeau DIEP.
Matériels et méthodes
Etude prospective unicentrique incluant 10 patientes ayant bénéficié d'un angio-TDM 64 barrettes et d'une angio-IRM 3T avant reconstruction mammaire par lambeau DIEP pour le repérage des perforantes abdominales de l'artère épigastrique inférieure profonde. Le repérage des perforantes a été réalisé en aveugle après anonymisation sur console avec calcul de leur position sur une mire centrée sur l'ombilic. On distingue les perforantes chirurgicales de diamètre supérieur à 1,5 mm et les perforantes anatomiques de calibre inférieur. Le contraste entre les vaisseaux, la graisse et le muscle a été calculé pour chaque examen.
Résultats
Sur les 10 patientes, 5 ont été opérées à ce jour. La sensibilité de l'angioIRM dans le repérage des perforantes chirurgicales est estimée à 89% contre 76% pour l'angioscanner. Le contraste vaisseaux-graisse est significativement meilleur en angio-TDM (p=0,007) alors que le contraste vaisseau-muscle est meilleur en angioIRM (p=0,001).
Conclusion
Le lambeau DIEP est la technique de reconstruction mammaire de référence. L'angioIRM est devenue dans notre service l'examen de référence dans la planification du DIEP. Outre une meilleure sensibilité, il n'expose pas la patiente aux irradiations.
Remonter
 
Evaluer et/ou déposer un commentaire
Nom :

 
Email :
Votre note : 
Commentaire :
 
Remonter
68
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM