Poster électronique

Apport des macrobiopsies mammaires sous IRM dans la prise en charge des lésions suspectes occultes
I. Zarkaoui B Hassen, P. Beaussart, F. Pigneur, E. Meyblum, L. Lantieri, Z. Merabet, O. Bouhier, A. Rahmouni, A. Luciani, TH. Dao - Créteil - France
Congrès 2011
Résumé
Objectifs
Evaluer l’apport des macrobiopsies sous IRM dans la prise en charge des lésions occultes, sans traduction mammographique et échographique.
Matériels et méthodes
Vingt deux lésions suspectes découvertes en IRM chez 20 patientes –âge moyen 50 ans, range 37 à 80 ans , sans traduction mammographique ou échographiques ont été biopsiées sous IRM 1,5T à l'aide d'un système portatif 10 G. Les critères de malignité associaient la présence d'une distorsion architecturale – n= 1– d'une prise de contraste nodulaire de type masse – n= 8 ou d'une prise de contraste non masse – n= 13.
Résultats
21/22 procédures ont été réalisées, pour une durée moyenne de 90 minutes. Une procédure a abouti au largage d'un harpon sous IRM compte tenu d'une localisation profonde. Le contrôle IRM post-biopsie des 21 lésions biopsiées a été jugé bon. Six des 21 lésions suspectes correspondaient à des carcinomes canalaires infiltrants, 14 lésions à des lésions bénignes (mastopathie fibrokystique, adénose, fibroadénome) et 1 tumeur phyllode de bas grade.
Conclusion
La macrobiopsie sous IRM permet un diagnostic des lésions suspectes et occultes en échographie et mammographie. Sur la base des critères IRM choisis, la prévalence des lésions malignes dans cette situation clinique est de 29%.
Remonter
 
Evaluer et/ou déposer un commentaire
Nom :

 
Email :
Votre note : 
Commentaire :
 
Remonter
 
Vos commentaires (1)
Commentaires de 1 à 1

2012-06-24 19.21 :
EL KADRI

bonne présentation dans l'ensemble. la technique mérite d'être plus détaillée. d'autres cas types seraient le bienvenu.
Remonter
68
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM