Poster électronique

Intérêt de la cytologie échoguidée des ganglions axillaires infracliniques : une série de 108 patientes
D. Fournier, D. Ghetu, C. Duc, T. Laswad, J. Moreau, AM. Villemain, N. Schneider - Sion - Suisse
Congrès 2011
Poster primé par le jury
Résumé
Objectifs
Évaluer l'apport de la cytologie échoguidée des ganglions axillaires infracliniques, suspects en échographie, dans la stadification initiale et la planification du traitement du cancer invasif du sein.
Matériels et méthodes
Cent huit patientes consécutives présentant un carcinome invasif cT1-T2, cN0 ont bénéficié d'une échographie axillaire avec cytoponction de ganglions suspects ; 86 patientes ont ensuite eu une chirurgie première, 22 une chimiothérapie néo-adjuvante. La cytologie a été comparée à l'histologie définitive.
Résultats
La cytologie a été positive dans 55 /108 cas. La concordance cyto-histologique a été de 84 %. Globalement, la sensibilité a été de 73 %, la VPN de 66 %, la spécificité de 85 %, la VPP de 89 % ; en excluant les patientes avec chimiothérapie néo-adjuvante (réponse histologique axillaire complète), la spécificité et la VPP ont été de 100%, la sensibilité de 73% et la VPN de 71 %. Une deuxième chirurgie axillaire a étéévitée chez 43 % des patientes.
Conclusion
L'échographie axillaire avec cytologie de ganglions suspects est d'un apport indéniable dans le bilan pré-thérapeutique du cancer mammaire invasif en rendant inutile, presque une fois sur deux dans notre série, la procédure du ganglion sentinelle.
Remonter
 
Evaluer et/ou déposer un commentaire
Nom :

 
Email :
Votre note : 
Commentaire :
 
Remonter
 
Vos commentaires (3)
Commentaires de 1 à 3

2013-03-12 12.25 :
soudan

TB

2013-03-12 12.25 :
soudan

TB

2011-10-24 14.39 :
touly c

joli travail !
Remonter
68
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM