Poster électronique

Approche biexponentielle avec multiples valeurs de b de l'IRM de diffusion hépatique : reproductibilité des paramètres
M. Wagner (1), S. Doblas (1), JL. Daire (1), H. Leitao (2), N. Haddad (1), R. Sinkus (1), B. Van Beers (1), V. Vilgrain (1) - (1) Clichy - France, (2) Coimbra - Portugal
Congrès 2011
Résumé
Objectifs
Evaluer la reproductibilité des mesures des paramètres de diffusion calculés par une approche biexponentielle.
Matériels et méthodes
Dix patients (13 lésions au total) ont eu deux acquisitions successives d'IRM de diffusion hépatique avec 11 valeurs de b (0 à 500 s/mm2). La fraction de perfusion (f), le coefficient de diffusion liée à la perfusion (D*), le coefficient de diffusion pure (D) et le coefficient apparent de diffusion (ADC) ont été mesurés par 2 observateurs indépendants.
Résultats
Il n'y avait pas de différence significative concernant la mesure des paramètres entre les acquisitions et les observateurs (p = 0,25 à 0,73 et 0,29 à 0,70, respectivement). La reproductibilité entre acquisitions était élevée pour D et ADC (coefficient de corrélation intra-classe (ICC) = 0,831 et 0,850, avec des limites d'agrément à 95% de 24–32% et 29–32%, respectivement) et modérée pour f (ICC = 0.63, 34-49%). La mesure de D* était peu fiable (ICC = 0.626, 89-101%). La reproductibilité inter-observateur était élevée pour tous les paramètres (ICC = 0.844 à 0.924 avec limites d'agrément à 95% de 12 à 24%), excepté pour D*.
Conclusion
La reproductibilité de l'ADC et de D est satisfaisante. Au contraire la mesure de D* est peu reproductible.
Remonter
 
Evaluer et/ou déposer un commentaire
Nom :

 
Email :
Votre note : 
Commentaire :
 
Remonter
54
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM