Poster électronique

Le flux rétrograde systolique : nouvel indice de la rigidité aortique
ZM. Bensalah (1), A. Redheuil (2), N. Khechanoura (2), A. Herment (2), A. De Caesar (2), F. Frouin (2), E. Mousseaux (2) - (1) Boulogne-Billancourt - France, (2) Paris - France
Congrès 2011
Poster
3
3 votes.
Vu 101 fois.
Résumé
Objectifs
Quantifier les paramètres du flux rétrograde systolique et d’étudier son lien avec les indices classiques de la rigidité aortique (vitesse de l’onde de pouls, distensibilité locale).
Matériels et méthodes
Les paramètres de la rigidité aortiques chez 80 patients indemne de toute pathologie cardiovasculaire, ont étéétudiés par IRM aortique et par tonométrie carotido-fémorale. Le flux aortique au niveau du tube aortique a été séparé en flux rétrograde et antérograde par un logiciel dédié (ARTFUN) avec calcul du débit, du volume systolique et global, du temps d’apparition de chaque composante du flux aortique.
Résultats
Les différents paramètres hémodynamiques du flux rétrograde systolique sont bien corrélés par les indices classiques de la rigidité aortique et notamment avec les paramètres de l’onde de réflexion.
Conclusion
Le flux rétrograde systolique est un nouvel indice de la rigidité aortique, accessible par IRM aortique et montrant une bonne corrélation avec les indices classiques de la rigidité aortique.
Remonter
 
Evaluer et/ou déposer un commentaire
Nom :

 
Email :
Votre note : 
Commentaire :
 
Remonter
54
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM