Poster électronique

IRM cardiaque chez le petit animal : optimisation du protocole d'étude d'un modèle d'ischémie myocardique
E. Blondiaux, G. Autret, L. Pidial, Y. Kolosnjaj-Tabi, A. Redheuil, P. Menasché, O. Clément - Paris - France
Congrès 2011
Poster
Résumé
Objectifs
L'IRM cardiaque permet l'exploration non invasive et en haute résolution de paramètres morphologiques et fonctionnels. Une optimisation des protocoles employés chez l'homme est nécessaire en recherche chez le petit animal. Ce travail présente le protocole d'IRM cardiaque développé sur la plateforme d'imagerie du petit animal - Paris Descartes pour l'étude d'un modèle d'ischémie myocardique chez le rat.
Matériels et méthodes
Le protocole a été développé pour un appareil à 4.7 tesla dans le cadre d'une étude sur l'optimisation de l'adressage myocardique de cellules souches injectées initialement à des rats normaux, puis après ligature de l'IVA.
Résultats
L'optimisation d'une séquence de ciné-IRM en sang blanc avec self-gating a permis l'évaluation de la fraction d'éjection ventriculaire gauche et du défaut d'épaississement et de contractilité du segment ischémié. Une séquence de marquage de spin a permis d'évaluer quantitativement la perfusion myocardique. Des séquences de susceptibilité magnétique in vivo en écho de gradient T2* et ex vivo en 3D FISP en imagerie haute résolution avec cryosonde ont été développées pour visualiser et quantifier la migration de cellules souches marquées dans la zone ischémiée du myocarde.
Conclusion
L'évaluation des paramètres anatomiques et fonctionnels au niveau du myocarde infarci est réalisable chez le rat grâce au développement d'un protocole d'IRM cardiaque spécifique.
Remonter
 
Evaluer et/ou déposer un commentaire
Nom :

 
Email :
Votre note : 
Commentaire :
 
Remonter
54
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM