Poster électronique

Evaluation individualisée de la dose au foetus par méthode de Monte Carlo en pelvimétrie TDM
G. Bonniaud, D. Bourhis, E. Burguin, V. Tran Dinh, J. David, R. Touati, M. Belkadi, MC. Guillaume, A. Morvan, P. Roger - Vannes - France
Congrès 2011
Résumé
Objectifs
Analyser a posteriori la distribution de la dose absorbée au foetus pour les examens de pelvimétrie en TDM multidétecteurs par méthode de Monte Carlo (MC) en tenant compte de la morphologie spécifique de chaque patiente.
Matériels et méthodes
Notre TDM Brillance 40 (Philips, NL) a été modélisée avec le logiciel ImpactMC (CT-imaging, DE) permettant le calcul par méthode de MC de la distribution de dose 3D (3Ddose). La modélisation a été validée par la comparaison calcul/mesure d'indice de dose scanographique pondéré. Les 3Ddoses de 10 examens de pelvimétrie ont été simulés (80kV, 139mA, 32x1.25mm, pitch 1.156, rotation 0,5s, longueur explorée 24cm). Pour chacun, la dose moyenne au fœtus a étéévaluée et sa distribution 3D analysée. La dose moyenne a été comparée à la dose à l'utérus évaluée par les méthodes classiques de MC utilisant des fantômes numériques standard.
Résultats
La 3Ddose individualisée moyenne au foetus est de 1,6mGy. La dose absorbée à l'utérus par les méthodes classiques est de 1.8mGy. La distribution 3D des doses au foetus est hétérogène [0,6mGy;4,5mGy] et dépend de la position du foetus dans l'utérus.
Conclusion
L'utilisation d'une méthode intégrant les spécificités et variabilités morphologiques de la femme enceinte permet l'analyse de l'hétérogénéité de la distribution de dose au foetus.
Remonter
 
Evaluer et/ou déposer un commentaire
Nom :

 
Email :
Votre note : 
Commentaire :
 
Remonter
 
Vos commentaires (1)
Commentaires de 1 à 1

2013-09-14 17.47 :
jgm18

travail certainement intéressant mais manque d'explication lisible par un non spécialiste de la métrologie: très loin de la pratique et peu transposable en l'état!! le style épuré et synthétique n'aide pas à deviner ce qui est écrit derrière les cigles les formules, et j'avoue n'avoir rien compris ni retenu , ce qui est dommage car la pelvimétrie mérite notre attention.
Remonter
53
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM