Poster électronique

Apport de l'IRM dans les fractures du condyle latéral de l'humérus chez l'enfant : étude préliminaire
I. Ammar (1), K. Kammoun (2), M. Jrad (2), M. Chelli Bouaziz (2), R. Hadidane (2), M. Jenzri (2), O. Zouari (2), MF. Ladeb (2) - (1) Sfax - Tunisie, (2) Tunis - Tunisie
Congrès 2011
Poster primé par le jury
Résumé
Objectifs
Evaluer par l'IRM l'extension articulaire et le déplacement des fractures du condyle latéral de l'humérus chez l'enfant.
Matériels et méthodes
Etude prospective de 9 cas colligés entre 2009 et 2011. Les critères d'inclusion étaient : âge inférieur à 14 ans, malade vu aux urgences suite à un traumatisme du coude, fracture du condyle latéral de l'humérus non ou peu déplacée sur les radiographies du coude, IRM du coude réalisée dans les 48 h après le traumatisme. L'enfant était immobilisé et l'IRM réalisée dans le plâtre.
Résultats
Les enfants était 5 garçons et 4 filles âgés de 3 à 11 (âge moyen 6 ans). La fracture a intéressé le coude droit dans 5 cas et le gauche dans 4 cas. L'IRM a montré dans 1 cas une fracture supra-condylienne, l'absence d'extension épiphysaire dans 3 cas, une extension vers le noyau épiphysaire sans atteinte du cartilage articulaire dans 3 cas, une atteinte de l'épiphyse et du cartilage articulaire dans 1 cas , un déplacement de la fracture dans 1 cas. 7 enfants ont eu un traitement orthopédique et 2 ont été opérés (atteinte du cartilage articulaire et fracture déplacée). Les constatations opératoires ont confirmé les données de l'IRM.
Conclusion
L'IRM permet de modifier l'attitude thérapeutique devant une fracture du condyle huméral externe. En effet, l'absence d'extension articulaire permet de privilégier le traitement orthopédique par rapport au traitement chirurgical.
Remonter
 
Evaluer et/ou déposer un commentaire
Nom :

 
Email :
Votre note : 
Commentaire :
 
Remonter
 
Vos commentaires (3)
Commentaires de 1 à 3

2015-11-20 12.51 :
Khaled KAMOUN

Pour poser une indication operatoire, l'IRM constitue un exellent moyen permettant de visualiser la maquette cartilagineuse. cet examen a ete realisé pour cette serie sans anesthesie ( enfant deja immobilisé par un platre ) l'echographie est de realisation difficile sur un enfant algique et toute mobilisation du coude peut contribuer à deplacer le fracgment fracturaire

2012-11-23 15.33 :
myriam

L'IRM est une technique couteuse et peu disponible et puis elle nécessite souvent une anesthésie chez l'enfant. Alors que l'échographie, technique peu couteuse, peut être un complément utile dans ce cas aux radiographie standard. Qualité pédagogique de la présentation: moyenne

2012-03-10 16.57 :
DR GUI BILE

pas mal!
Remonter
52
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM