Poster électronique

Imagerie des MICI en pédiatrie : à propos de 8 cas
A. Zeriouel, I. Er-Raji, G. Fikri, M. Boubou, S. Tizniti - Fès - Maroc
Congrès 2011
Poster
Résumé
Objectifs
Connaître l'apport des différentes techniques d'imagerie dans le diagnostic initial des MICI ainsi que des complications et du suivi de la maladie.
Matériels et méthodes
Notre étude est une étude rétrospective à propos de 8 cas de MICI colligés au sein du service de pédiatrie du CHU Hassan II de Fès (Maroc) depuis septembre 2007 jusqu'à février 2011.
Résultats
Notre série comporte 8 cas d'enfants atteints de MICI dont 4 cas de maladie de Crohn et 4 cas de RCH. L'âge moyen était de 13,6 ans avec une nette prédominance féminine (6F et 2G). La symptomatologie clinique était faite de douleurs abdominales chroniques (5 cas), diarrhées (6 cas), rectorragies (4 cas), des signes extradigestifs type arthralgies (4 cas) et des signes physiques (3 cas) type fièvre et AEG. Tous les malades ont bénéficié d'un bilan biologique ainsi que d'une coloscopie avec des biopsies étagées. Cependant, l'imagerie surtout l'échographie reste incontournable dans le diagnostic des MICI. L'imagerie en coupe (scanner et surtout l'IRM) permet d'explorer l'ensemble de la paroi digestive et du mésentère adjacents.
Conclusion
Les MICI sont des maladies chroniques touchant des patients jeunes pour toute la vie. Les examens les moins invasifs doivent être privilégiés. L'imagerie a une place prépondérante dans les MICI lors du diagnostic initial, des complications et du suivi de la maladie.
Remonter
 
Evaluer et/ou déposer un commentaire
Nom :

 
Email :
Votre note : 
Commentaire :
 
Remonter
52
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM