Poster électronique

Embolisation percutanée de varicocèles chez l’enfant
B. Morel, I. Canterino, L. Viremouneix, JP. Pracros - Lyon - France
Congrès 2011
Résumé
Objectifs
Il est largement admis que les varicocèles nécessitent un traitement précoce pour prévenir le dysfonctionnement gonadique et l’infertilité par diminution la fonction testiculaire. La méthode thérapeutique standard est chirurgicale. L’embolisation percutanée est une technique efficace et peu invasive de traitement.
Matériels et méthodes
Nous avons mené une étude rétrospective incluant toutes les patients ayant subi une embolisation percutanée de varicocèles dans notre unité depuis 2008. Nous étudions les indications, la procédure, la sédation, l’irradiation et les résultats pour les 20 patients.
Résultats
Depuis 2008, nous avons traité 20 enfants et adolescents de varicocèles par embolisation percutanée. L’âge médian des patients était de 14 ans (12 à 20 ans). La sédation a été réalisée par un mélange équimolaire d’oxyde d’azote de d’oxygène associéà une anesthésie locale. Tous, sauf un, ont été embolisés par des coils et la solution sclérosante (Aetoxisclérol 3%). L’irradiation moyenne a été de 4039 mGym². Un patient a nécessité une intervention chirurgicale en raison d’une valve anti-reflux continente conduisant à une impossibilité technique. Deux des dix-neuf patients ont présenté une récidive ayant nécessité une seconde procédure radiologique. Aucune complication sévère n’est rapportée.
Conclusion
L’embolisation percutanée est une méthode simple, efficace, sûre et bien tolérée chez l’enfant de traitement des varicocèles.
Remonter
 
Evaluer et/ou déposer un commentaire
Nom :

 
Email :
Votre note : 
Commentaire :
 
Remonter
52
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM