Poster électronique

Maladie de Hirschsprung colique totale à propos de 18 cas
MA. Jellali, A. Ben Salem, R. Salem, A. Zrig, J. Saad, W. Mnari, M. Maatouk, W. Harzallah, I. Krichene, M. Golli - Monastir - Tunisie
Congrès 2011
Résumé
Objectifs
Dégager les particularités diagnostiques et radiologiques de la MDHCT.
Matériels et méthodes
Etude rétrospective incluant une série de 18 cas de maladie de Hirschsprung dans sa forme colique totale suivis et traités dans le service de Chirurgie Pédiatrique de CHU de Monastir entre 1990 et 2005. Un cliché d'ASP a été réalisé dans tous les cas. Le lavement baryté a été réalisé dans 15 cas.
Résultats
L'âge moyen au moment du diagnostic est de 3.5 mois. Le sexe ratio est de 3.5/1. Le diagnostic a été poséà la période néonatale dans 72 % des cas représenté par un tableau d'occlusion néonatale dans 78 % des cas. Le lavement opaque a montré l'absence de disparité de calibre dans 11 cas/15 et une disparité de calibre dans 4 cas. Une iléostomie a été réalisée dans 15 cas, un abaissement iléal en un seul temps a été pratiqué chez les trois cas restants. Onze cas décédés après l'iléostomie. La mortalitéétait de 12 cas/18 (66 %) et elle était parmi les plus élevées de la littérature et dont la cause essentielle était la septicémie.
Conclusion
La maladie de Hirschsprung colique totale est une pathologie de diagnostic difficile. Une laparotomie exploratrice ou une laparoscopie semblent toujours nécessaires pour confirmer le diagnostic. Le pronostic reste encore à améliorer par un diagnostic précoce et l'apport de la réanimation néonatale.
Remonter
 
Evaluer et/ou déposer un commentaire
Nom :

 
Email :
Votre note : 
Commentaire :
 
Remonter
 
Vos commentaires (1)
Commentaires de 1 à 1

2012-06-22 03.19 :
el azzouzi driss

excellent mais manque anapath
Remonter
52
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM