Poster électronique

Pratique ambulatoire des procédures endovasculaires pour traitement des artériopathies oblitérantes des membres inférieurs
T. Rolf, SD. Qanadli, P. Tozzi, F. Doenz, C. Trana, R. Meuli, LK. Von Segesser - Lausanne - Suisse
Congrès 2011
Poster
Résumé
Objectifs
Evaluer la faisabilité et l'évolution de la pratique ambulatoire des procédures endovasculaires pour traitement des artériopathies des membres inférieurs.
Matériels et méthodes
89 patients ont bénéficié d'une procédure endovasculaire ambulatoire (séjour hospitalier de moins de 24 heures) pour traitement d'une artériopathie des membres inférieurs entre janvier 2005 et décembre 2005. Sont étudiés, le stade de l'artériopathie, la complexité des lésions, le type de procédure, les co-morbidités, les complications, la reconversion en hospitalisation.
Résultats
La majorité des patients présentait une artériopathie de stade de II (95%). Les lésions des artères fémorales superficielles représentaient 45% des procédures et celles des axes iliaques 41%. La majorité des lésions étaient des sténoses (83%) de TASC a ou B. Cependant, l'évolution au court du temps montre que des lésions de plus en plus complexes étaient traitées en ambulatoire. La taille de l’introducteur était de 6 F dans 82% des cas. Le succès technique était de 98% et le taux des complications de 4,2%. Le taux de reconversion en hospitalisation était de 5,2%.
Conclusion
Les procédures endovasculaires pour artériopathies des membres inférieurs de stade II peuvent être faites en ambulatoire y compris pour des lésions complexes avec un taux de complication et un taux de reconversion faibles.
Remonter
 
Evaluer et/ou déposer un commentaire
Nom :

 
Email :
Votre note : 
Commentaire :
 
Remonter
50
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM