Poster électronique

Pourquoi le cathétérisme veineux surrénalien est indispensable avant surrénalectomie pour lésion adénomateuse ?
C. Muller, G. Sarlon, G. Louis, P. Cassagneau, M. Jolibert, DA. Varoquaux, A. Jacquier, V. Vidal, G. Moulin, JM. Bartoli - Marseille - France
Congrès 2011
Poster
Résumé
Objectifs
Évaluer l’importance des dosages veineux in situ dans la prise en charge pré-opératoire des patients présentant un hyperaldostéronisme primaire.
Matériels et méthodes
Étude rétrospective incluant 67 patients présentant un hyperaldostéronisme primaire, ayant bénéficié d’une tomodensitométrie surrénalienne et d’un cathétérisme veineux surrénalien pour dosage de cortisol et d’aldostérone. Un taux d’aldostérone sur cortisol supérieur à 2 dans une veine surrénalienne par rapport au côté contro-latéral définissait la latéralité de sécrétion.
Résultats
45 patients présentaient un nodule surrénalien unilatéral en scanner. Le cathétérisme secondairement réalisé a montré une sécrétion bilatérale pour 16 patients (36 %), y compris en cas de nodule supracentimétrique (13 patients).
Conclusion
Le cathétérisme veineux surrénalien est essentiel dans le diagnostic d’hypersécrétion unilatérale d’aldostérone, y compris chez les patients présentant une macronodule unilatéral en scanner, afin d’éviter une chirurgie inutile.
Remonter
 
Evaluer et/ou déposer un commentaire
Nom :

 
Email :
Votre note : 
Commentaire :
 
Remonter
50
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM