Poster électronique

Embolisation des angiomyolipomes rénaux (AML) : 21 patients
C. Kheir, G. Stoica, P. Chabrot, L. Cassagnes, E. Dumousset, L. Guy, A. Ravel, L. Boyer - Clermont-Ferrand - France
Congrès 2011
Poster
Résumé
Objectifs
Exposer notre expérience de l'embolisation à visée préventive et hémostatique des AML.
Matériels et méthodes
Vingt patients porteurs d'AML ont été traités et suivis durant une période de 10 ans (1999-2009). L'embolisation a été réalisée en urgence dans 11 cas (Groupe I) et de façon programmée dans 9 cas (Groupe II), par cathétérisme sélectif, à l'aide de microparticules, coils ou gélatine résorbable.
Résultats
Les embolisations d'hémostase ont été toutes efficaces. Les embolisations préventives se sont déroulées sans complication. Le volume tumoral était réduit de 40 % dans le groupe I et de 23 % dans le groupe II. Une ré-embolisation a été nécessaire chez un patient du groupe I après 14 mois, et un autre du groupe II après 20 mois. Un geste chirurgical était nécessaire dans un autre cas du groupe I. Des séquelles rénales ischémiques limitées ont été observées chez un seul patient, sans installation d'une insuffisance rénale.
Conclusion
L'embolisation d'hémostase reste le traitement de choix des AML hémorragiques. L'embolisation à froid prévient efficacement le risque hémorragique, sans impact sur la fonction rénale, pour un coût économique limité.
Remonter
 
Evaluer et/ou déposer un commentaire
Nom :

 
Email :
Votre note : 
Commentaire :
 
Remonter
50
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM