Poster électronique

Evaluation de la diffusion dans les spondylarthropathies du squelette axial
B. Dallaudière, R. Dautry, P.M. Preux, J. Lincot, A. Felter, P. Koch, S. Chillon, R. Ossuly, C. Thebaud, E. Schoumann-Claeys - Paris - France
Congrès 2011
Résumé
Objectifs
L'IRM pour suspicion et suivi de l'atteinte axiale des spondylarthropathies séro-négatives constitue un examen fréquent et primordial. Le protocole classique comprend des séquences sagittales T1 et STIR sur l'ensemble du rachis. Nous vous proposons d'évaluer l'intérêt de l'IRM de diffusion dans l'exploration de ces atteintes.
Matériels et méthodes
25 patients successifs sans critère d'âge et de sexe, suspects ou suivis pour spondylarthropathie séronégative axiale, ayant bénéficié d'un IRM sagittale T1 et STIR de l'ensemble du rachis, avec une séquence diffusion b1000 avec cartographie ADC. Evaluation de : l’étude du signal en diffusion des lésions avec calcul du coefficient ADC en fonction de leur âge, l’étude de lésions visibles seulement en séquence de diffusion et corrélation avec l'imagerie classique.
Résultats
Les résultats sont en cours mais montrent une bonne corrélation entre les lésions récentes actives de la colonne antérieure entre la diffusion et les séquences standard. Elle apparaît moins performante pour l'atteinte discale et de la colonne postérieure.
Conclusion
L'imagerie de diffusion avec calcul du coefficient ADC semble très prometteuse dans l'atteinte axiale des spondylarthropathies séro-négatives.
Remonter
 
Evaluer et/ou déposer un commentaire
Nom :

 
Email :
Votre note : 
Commentaire :
 
Remonter
 
Vos commentaires (4)
Commentaires de 1 à 4

2016-01-17 22.04 :
vitule luiz

três bien

2015-03-22 04.51 :
larbi

Merci.très interessant

2012-04-10 16.40 :
frey

Tb. merci

2011-10-21 13.37 :
ph.cotty

tres intéressant
Remonter
61
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM