Poster électronique

Evaluation sur modèle murin de l’hypoxie des osteosarcomes par IRM BOLD
B. Dallaudiere (1), V. Hummel (2), PM. Preux (2), E. Schouman-Claeys (1), A. Maubon (2), J. Monteil (2) - (1) Paris - France, (2) Limoges - France
Congrès 2011
Résumé
Objectifs
La concentration en oxygène a des implications dans de nombreuses tumeurs solides. L'IRM BOLD a été proposée pour monitorer de manière non invasive le niveau d'oxygénation des tissus. Nous avons etudié l’ostéosarcome hypoxique car il représente la plus fréquente tumeur osseuse maligne primitive. But : évaluer le niveau d’oxygénation sur modèle murin des ostéosarcomes par IRM BOLD et le corréler à la cartographie ADC et au TEP TDM F-Miso.
Matériels et méthodes
Quantification du signal des ostéosarcomes transplantés sur huit rats en IRM 3T en air ambiant et sous 8 litres d’oxygène après imprégnation à 2 et 3 minutes à 10, 17 et 24 jours post-transplantation. Comparaison avec étude anatomopathologique hypoxique (HIF-1), cartographie ADC et valeur du rapport de SUV max (tissu malade/sain) en TEP TDM F-Miso (p<0,05).
Résultats
Les résultats ont montré des différences significatives (p <0,005) avec chute de signal de la tumeur sous O ²à 2 et 3 minutes sans impact de l’imprégnation de l’oxygénation ou du volume tumoral. Pas de corrélation entre la chute du signal BOLD et le coefficient ADC. Corrélation significative (p <0,05) entre l’intensité du signal IRM et le TEP-TDM.
Conclusion
L'imagerie BOLD est un outil prometteur non irradiant pour l’imagerie fonctionnelle non invasive de l’ostéosarcome, mais de nouveaux développements sont nécessaires pour permettre son utilisation en pratique clinique
Remonter
 
Evaluer et/ou déposer un commentaire
Nom :

 
Email :
Votre note : 
Commentaire :
 
Remonter
61
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM