Poster électronique

Critères simples d'imagerie pour évaluer la chimiothérapie néo-adjuvante des sarcomes d'Ewing localisés
D. Vanel, P. Picci, M. Alberghini, M. Mercuri, S. Ferrari - Bologne - Italie
Congrès 2011
Poster primé par le jury
Résumé
Objectifs
La nécrose induite par la chimiothérapie est le principal facteur pronostique du sarcome d'Ewing. Elle guide la suite du traitement, et particulièrement l'intensification de la chimiothérapie. Comme 20 a 30% des patients ne sont pas opérés, une évaluation par l'imagerie est utile.
Matériels et méthodes
163 patients traites consécutivement de 1991 à 1999 dans un seul hôpital ont ete évalués avant et après la chimiothérapie néo-adjuvante par scanner/IRM. Les résultats ont été comparés à l'histologie pour les 127 patients opérés et à la survie. Seule la composante des parties molles a étéévaluée. La réponse a été jugée bonne en cas de disparition de la masse des tissus mous ou d'une diminution avec bonne limitation et calcification.
Résultats
82 patients ont eu une bonne réponse en imagerie et une survie de 87%, 81 une mauvaise réponse et une survie de 50%. Comparée à l'histologie, l'imagerie aurait conduit à surtraiter 7% et à sous-traiter 1,5% des patients.
Conclusion
Alors que des méthodes sophistiquées basées sur la TEP et la perfusion, la diffusion et la spectroscopie en IRM sont en cours d'évaluation, des critères très simples basés sur la taille et la calcification de la composante des tissus mous du sarcome d'Ewing sont très efficaces pour guider le traitement.
Remonter
 
Evaluer et/ou déposer un commentaire
Nom :

 
Email :
Votre note : 
Commentaire :
 
Remonter
 
Vos commentaires (1)
Commentaires de 1 à 1

2011-10-21 09.30 :
Anne GEOFFRAY

comme toujours, clair, net, précis, utile, Bravo
Remonter
61
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM