Poster électronique

Tomodensitométrie haute résolution des anomalies congénitales isolées du stapes
M. Garetier, JC. Gentric, G. Koch, J. Rousset, D. Ben Salem, P. Meriot - Brest - France
Congrès 2011
Poster primé par le jury
Résumé
Objectifs
Etude des anomalies morphologiques isolées congénitales du stapes après reconstruction dans le plan oblique axial stapes en tomodensitométrie haute résolution.
Matériels et méthodes
Etude rétrospective monocentrique de 2816 temporaux en tomodensitométrie haute résolution entre janvier 2005 et janvier 2011 après reconstruction dans le plan oblique axial stapes en coupe de 0,6 mm d'épaisseur. Le critère d'inclusion était toute anomalie morphologique isolée d'allure congénitale du stapes. Les critères d'exclusion étaient une pathologie acquise (inflammatoire, traumatique, …) ou une malformation associée de l'oreille externe, moyenne (1er arc) ou interne.
Résultats
53 anomalies morphologiques isolées d'allure congénitale du stapes ont été observées chez 44 patients. On retrouvait une atteinte globale de l'étrier dans 15 cas (hypoplasie, …), un aspect de « double étrier » dans 13 cas, une atteinte isolée de la platine dans 13 cas, une atteinte d'une seule branche dans 7 cas et des deux branches dans 5 cas.
Conclusion
Les reconstructions inframillimétriques dans le plan du stapes permettent une analyse précise de la morphologie de ses différentes parties et de leurs anomalies. La limite entre malformation congénitale et variante anatomique s'avère parfois difficile sur l'imagerie seule et doit également s'appuyer sur les données cliniques et audiométriques.
Remonter
 
Evaluer et/ou déposer un commentaire
Nom :

 
Email :
Votre note : 
Commentaire :
 
Remonter
 
Vos commentaires (2)
Commentaires de 1 à 2

2012-08-04 22.14 :
Nadia

Très bien.

2011-10-22 13.06 :
gaillandre

il n'y a plus qu'à y mettre le pied...
Remonter
47
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM