Poster électronique

Imagerie de la sclérose en plaque pseudo-tumorale
S. Lafhel (1), M. Fikri (2), H. Ait Benhaddou (2), N. Ech-Cherif El Kettani (2), MR. El Hassani (2), M. Jiddane (2) - (1) Casablanca - Maroc, (2) Rabat - Maroc
Congrès 2011
Résumé
Objectifs
Connaître les particularités cliniques des formes pseudo-tumorales de sclérose en plaque. Reconnaître les signes évocateurs de lésion inflammatoire face à une lésion d'allure tumorale en imagerie.
Matériels et méthodes
Sept cas de scléroses en plaque pseudo-tumorales colligés dans le service de neuroradiologie en collaboration avec le service de neurologie entre 2006 et 2011 explorés par IRM.
Résultats
L'IRM a montré dans 4 cas des plaques géantes, dans 1 cas une forme de Marbourg et dans 2 cas une sclérose concentrique de Balo. L’IRM réalisée dans 3 cas a permis de redresser le diagnostic. Dans 1 cas, une biopsie stéréotaxique a été réalisée.
Conclusion
L'IRM constitue l'imagerie de choix dans l'exploration de la pathologie démyélinisante grâce à son excellent contraste à la possibilité d'acquisition multiplanaire et aux nouvelles séquences extrêmement performantes, notamment la spectroscopie IRM, étant donné que ces formes pseudo-tumorales peuvent mimer une tumeur gliale un lymphome ou encore une métastase.
Remonter
 
Evaluer et/ou déposer un commentaire
Nom :

 
Email :
Votre note : 
Commentaire :
 
Remonter
 
Vos commentaires (3)
Commentaires de 1 à 3

2012-12-10 10.39 :


2012-07-21 22.14 :
frey

Tb merci

2011-10-21 10.09 :
jfr

bon travail, mais il faut toujours masquer l'identité des patients sur les images (IRM dans votre cas).
Remonter
75
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM