Poster électronique

Mort encéphalique et prélèvement d’organes : organisation de l’imagerie dans un centre hospitalier général
L. Payen, C. Rouzier, F. De Broucker, S. Jankowski, F. Jolly, A. Grandmougin, AS. Michelet, B. Reidon, N. Memain - Saint-Denis - France
Congrès 2011
Poster
Résumé
Objectifs
Présenter les méthodes d’imagerie pouvant être utilisées chez un sujet en état de mort encéphalique dans l’optique d’un prélèvement d’organes. Rappeler les recommandations de l’Agence de la Biomédecine. Proposer différents protocoles permettant de réaliser ces examens dans de bonnes conditions, compte tenu des contraintes de continuité des soins et d’accès au scanner.
Matériels et méthodes
Depuis 1997, 268 patients en état de mort encéphalique ont été recensés à l’hopital de Saint-Denis et 111 ont été prélevés. Différents protocoles faisant appel à l’échographie, à l’angioscanner cérébral et au TDM corps entier ont étéévalués en fonction de leur facilité de mise en oeuvre dans notre établissement, des recommandations de l’Agence de le biomédecine et des souhaits de la coordination des prélèvements d’organes.
Résultats
Quatre protocoles ont été retenus. Ils permettent de réaliser 24 heures sur 24 et dans des délais satisfaisants les explorations TDM adaptées aux différentes situations.
Conclusion
L’organisation de l’imagerie chez les sujets en état de mort encéphalique repose sur l’existence de protocoles précis adaptés aux différentes situations et aux contraintes des services, ainsi que sur une étroite coopération avec la coordination hospitalière des prélèvements d’organes.
Remonter
 
Evaluer et/ou déposer un commentaire
Nom :

 
Email :
Votre note : 
Commentaire :
 
Remonter
40
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM