Poster électronique

Greffe hépatique à donneur vivant : variantes anatomiques et volumétrie en scanner multidétecteur
SA. Faraoun, N. Debzi, K. Bentabak, N. Benidir, A. Graba, TE. Boucekkine, B. Griene, SE. Bendib - Alger - Algérie
Congrès 2011
Résumé
Objectifs
Evaluer l'efficacité du scanner pour identifier les variantes anatomiques vasculaires pouvant avoir un impact sur la stratégie opératoire. Comparer les volumes des greffons estimés par l'imagerie au poids réel après prélèvement.
Matériels et méthodes
Evaluation prospective par scanner 16 coupes de 20 donneurs vivants pour transplantation hépatique. Les variantes anatomiques vasculaires ont été notées ; la volumétrie était estimée par délimitation manuelle des contours hépatiques. Les données de l'imagerie ont été confrontées aux données opératoires.
Résultats
30% des donneurs avaient une variante anatomique artérielle, 20 % une variante portale et 35 % une variante veineuse. 35% des donneurs avaient une VSH du segment VIII et/ou du segment V signifiante. La concordance avec les données opératoires était de 100%. La mise en évidence des variantes a conduit le chirurgien à modifier sa stratégie dans 40% des cas. Une surestimation moyenne d'environ 8% était constatée dans la comparaison des volumes estimés par l'imagerie et le poids du greffon.
Conclusion
Le scanner est fiable dans l'identification des variantes anatomiques vasculaires, néanmoins dans le calcul des volumes des greffons, une connaissance d'une éventuelle surestimation par l'imagerie doit être prise en considération
Remonter
 
Evaluer et/ou déposer un commentaire
Nom :

 
Email :
Votre note : 
Commentaire :
 
Remonter
 
Vos commentaires (2)
Commentaires de 1 à 2

2013-03-08 16.21 :
TIAH

Simple, concis et clair NB: Il me semble qu'il distinguer sur le point anatomique et sémantique l'appélation d'artère hépatique droite la variante anatomique d'une artère qui nait de la mésentérique supérieure (AHD) de la branche droite de l'artère hépatique (BDAH) qui est une branche de division de l'artère hépatique propre donc intra hépatique. Il en est de même pour l'artère hépatique hauche (AHG) qui est l'autre variante naissant de la gastrique gauche à ne pas confondre avec la branche gauche de l'artère hépatique qui nait de l'hépatique propre Cordialement

2011-10-24 15.20 :
Allal

Bravo !
Remonter
58
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM