Poster électronique

Comparaison de la spectroscopie cérébrale proton à 1.5 et 3T
G. Hossu (1), S. Aptel (1), S. Foscolo (2), S. Bracard (2), J. Felblinger (2) - (1) Vandoeuvre-Lès-Nancy - France, (2) Nancy - France
Congrès 2010
Poster
Résumé
Objectifs
Comparer les mesures spectroscopiques chez des volontaires sains en spectroscopie cérébrale proton à 1.5 et 3T.
Matériels et méthodes
Une spectroscopie cérébrale proton a été réalisée chez 5 volontaires sains, sur deux IRM cliniques 1.5 et 3T du même constructeur (Signa HDxt, GE Waukesha, WI). Les deux examens (espacés de deux jours) incluaient 4 acquisitions de spectroscopie (volume de 8 cm3) au niveau du centre semi ovale droit et gauche en séquence PRESS avec deux temps d'écho (35 et 144 ms). La quantification des principaux pics (NAA – N-Acetyl-Aspartate, Cr-Créatine, Cho-Choline et mI-myo-Inositol) est effectuée à l'aide du logiciel SAGE du constructeur. Le rapport signal sur bruit (SNR) est mesuré par rapport au pic de Cr.
Résultats
A court et à long TE, le SNR est environ 1.8 fois plus important à 3T qu'à 1.5T. Les coefficients de variation sont compris entre 10 et 30 % pour l'ensemble des métabolites et sont similaires entre les deux champs aussi bien à court qu'à long TE.
Conclusion
Bien que le rapport signal sur bruit soit presque doublé pour les mesures à 3T et la résolution spectrale nettement améliorée à 3T (notamment pour les résonances glutamaergiques) ; la reproductibilité des mesures est similaire entre les deux champs.
Remonter
 
Evaluer et/ou déposer un commentaire
Nom :

 
Email :
Votre note : 
Commentaire :
 
Remonter
54
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM