Poster électronique

Aspects scanographiques des malformations artério-veineuses pulmonaires (MAVP) reperfusées après embolisation
S. Gonidec (1), D. Gamondès (1), D. Revel (2) - (1) Bron - France, (2) Lyon - France
Congrès 2010
Poster
Résumé
Objectifs
Le but de notre étude est de déterminer le critère scanographique le plus pertinent dans le diagnostic de reperfusion des MAVP, en comparaison avec l’échocardiographie de contraste et l’angiographie pulmonaire.
Matériels et méthodes
Cent patients atteints de maladie de Rendu-Osler, porteurs de MAVP, de 2000 à 2009, ont été traités par vasoocclusion (coils ou plugs) dans notre centre. Vingt cinq patients ont présenté une reperfusion de MAVP à l’angiographie, avec persistance d’un shunt droit-gauche à l’échocardiographie. La relecture des scanners sans et avec injection a été réalisée en double aveugle avec un groupe témoin sans reperfusion de MAVP.
Résultats
Dans le groupe des reperfusions de MAVP, la veine de drainage est dilatée dans 100 % des cas (> 3 mm), alors que le sac anévrismal n’est visualisé que dans 39 % des cas. L’afférence artérielle n’a été identifiée que dans 16 % des cas. Dans le groupe témoin, la veine de drainage est toujours considérée non circulante (< 3 mm). Le scanner sans injection permet d’objectiver une veine de drainage dilatée dans tous les cas de reperfusion.
Conclusion
Cette étude rétrospective montre que le scanner sans injection peut être proposée comme technique de référence dans le suivi des MAVP embolisées.
Remonter
 
Evaluer et/ou déposer un commentaire
Nom :

 
Email :
Votre note : 
Commentaire :
 
Remonter
50
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM