Poster électronique

Imagerie des lymphomes agressifs à localisation ORL
I. Aineb, N. Moussali, A. Idrissi, I. Setouani, A. Gharbi, A. Abdelouafi - Casablanca - Maroc
Congrès 2010
Résumé
Objectifs
Montrer les aspects radiologiques des lymphomes agressifs à localisation ORL.
Matériels et méthodes
Etude rétrospective de 34 cas de lymphomes à localisation ORL d’histologie agressive (formes de grade intermédiaire & de haut grade de malignité), colligés dans notre service. Explorés tous par une TDM cervico-faciale et un bilan d’extension à la recherche d’autres localisations.
Résultats
L’âge moyen est de 46 ans avec prédominance masculine. Les signes cliniques fréquents sont les signes rhinologiques (35 %) et les adénopathies cervicales (19 %). Les localisations principales sont l'anneau de Waldeyer (60 % des cas) et les cavités naso-sinusiennes (32 %). Le lymphome malin non hodgkinien à grandes cellules B est retrouvé dans 64 % des cas. L’aspect TDM le plus retrouvé est une tumeur homogène mal limité se rehaussant modérément après contraste avec envahissement locorégional localisé. Le bilan d’extension a montré une des formes localisées : stades I (55 % des cas) et stade II (32 % des cas) selon la classification d'Ann Arrbor. Tous les malades ont eu une chimiothérapie avec un taux de rémission radiologique de 90 % des cas.
Conclusion
Les lymphomes agressifs à localisation ORL sont fréquents et à pronostic péjoratif. Elles se caractérisent par une histologie agressive associée souvent à une extension localisée. La TDM est un grand apport dans le diagnostic, le bilan d’extension et la surveillance de ces tumeurs.
Remonter
 
Evaluer et/ou déposer un commentaire
Nom :

 
Email :
Votre note : 
Commentaire :
 
Remonter
47
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM