Poster électronique

Les paragangliomes latéro-cervicaux : à propos de 15 cas
I. Mimouni, N. El Benna, S. Saoud, N. Moussali, A. Gharbi, A. Abdelouafi - Casablanca - Maroc
Congrès 2010
Résumé
Objectifs
Montrer l'apport de l'imagerie dans le diagnostic et le traitement des paragangliomes latérocervicaux.
Matériels et méthodes
Etude rétrospective de 15 cas de paragangliomes laterocervicaux, colligés de 2001 à 2009, tous explorés par TDM cranio-cervicale. L'IRM a été réalisée chez 4 patients et l'angiographie chez 2 patients.
Résultats
L'âge moyen des patients était de 45 ans, avec une prédominance féminine. Les plaintes étaient une masse latéro-cervicale (11 cas), des acouphènes (4 cas), une hypoacousie (4 cas), et une paralysie du nerf facial (1 cas). La TDM a retrouvé une masse tissulaire bien limitée, se rehaussant de façon intense et fugace, siégeant dans la bifurcation carotidienne (7 cas) et une masse tissulaire élargissant le foramen jugulaire (8 cas), s'étendant à l'oreille moyenne (7 cas), et à l'angle pontocérébelleux (5 cas). L'IRM a retrouvé une masse en hyposignal T1, hypersignal T2, rehaussée après injection, de la bifurcation carotidienne (1 cas) et du foramen jugulaire étendue à l'angle ponto-cérébelleux (3 cas). L'angiographie a montré un blush tumoral au niveau de la bifurcation carotidienne (1 cas) et au niveau du golf de la jugulaire (1 cas).
Conclusion
La TDM et surtout l'IRM permettent une caractérisation tissulaire et un bilan lésionnel précis des paragangliomes latérocervicaux. L'angiographie a un intérêt plutôt thérapeutique (embolisation).
Remonter
 
Evaluer et/ou déposer un commentaire
Nom :

 
Email :
Votre note : 
Commentaire :
 
Remonter
47
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM