Poster électronique

Aspergillose nasosinusienne : à propos de 28 cas
M. Attia, K. Nouira, S. Kharrat, O. Azaiz, C. El Oud, M. Ben Messaoud, S. Sahtout, G. Besbes, E. Menif - Tunis - Tunisie
Congrès 2010
Poster
Résumé
Objectifs
Préciser l'apport de l'imagerie dans le diagnostic positif et le bilan d'extension de l'aspergillose naso-sinusienne.
Matériels et méthodes
Etude rétrospective portant sur 28 cas d'aspergillose naso-sinusienne colligés sur une période de 14 ans allant de 1996 à 2009. Tous les patients ont été explorés par un examen tomodensitométrique du massif facial. Une imagerie par résonance magnétique a été réalisée chez une patiente.
Résultats
Il s'agit de 23 cas d´aspergillomes, 3 cas de forme allergique et 2 cas d´aspergillose invasive indolente ou pseudotumorale. La tomodensitométrie a montré une image typique d´un corps étranger intra-sinusien de tonalité calcique au sein d´un comblement partiel ou total du sinus maxillaire dans 10 cas, des microcalcifications au sein d'un comblement du sinus maxillaire dans 4 cas et un comblement total d'un sinus maxillaire sans calcification dans 8 cas. Un comblement pansinusien rehaussé par le produit de contraste dans 6 cas avec extension orbitaire et endocranienne dans 2 cas. L'IRM a montré une extension endocrânienne et orbitaire chez une patiente avec prise de contraste méningée.
Conclusion
L'imagerie joue un rôle indiscutable dans le diagnostic et le bilan d'extension de l'aspergillose naso-sinusienne. Elle repose essentiellement sur la TDM. L'IRM trouve sa place dans les aspergilloses invasives.
Remonter
 
Evaluer et/ou déposer un commentaire
Nom :

 
Email :
Votre note : 
Commentaire :
 
Remonter
47
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM