Poster électronique

Intérêt de la séquence HR T2 injectée dans la caractérisation des paralysies faciales périphériques
E. Ben Youssef (1), E. Menif (1), N. Baby (2), H. Mizouni (1), K. Nouira (1), S. Kharrat (1), S. Sahtout (1), G. Besbes (1) - (1) Tunis - Tunisie, (2) Strasbourg - France
Congrès 2010
Résumé
Objectifs
Vérifier l’intérêt de la séquence haute résolution T2 réalisée après injection de Gadolinium au temps tardif dans la caractérisation de la paralysie faciale périphérique.
Matériels et méthodes
Une revue rétrospective de 15 dossiers de paralysie faciale périphérique a été réalisée. Tous les patients ont bénéficié d’une IRM avec étude en haute résolution T2 en contraste spontané et après 15 mn de l’injection de gadolinium et des séquences T1 avec saturation de la graisse sans et avec injection de gadolinium.
Résultats
La série comportait 3 hémangiomes du ganglion géniculé, un neurinome de la 2ème portion du VII et 11 atteintes inflammatoires. Le rehaussement diffus du VII était observé dans 9 cas, tous en rapport avec une névrite du VII.
Conclusion
Le renforcement de signal HR T2 permet de détecter l’oedème des 2ème et 3ème portion du VII. Il constitue un argument diagnostique en faveur de la névrite.
Remonter
 
Evaluer et/ou déposer un commentaire
Nom :

 
Email :
Votre note : 
Commentaire :
 
Remonter
 
Vos commentaires (1)
Commentaires de 1 à 1

2010-10-23 14.40 :
MERIOT philippe

Bonjour très beau travail, bien présenté. Pouvez-vous apporter les renseignements suivants : sur quel(s) appareils avez-vous fait cette étude; quel type de séquence T2 3DFT utilisez-vous (Echo de gradient? FSE ?) Merci de votre réponse Ph. MERIOT
Remonter
47
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM