Poster électronique

Pertinence du suivi IRM après traitement d’un sarcome des partie molles des membres
D. Labarre (1), R. Aziza (2) - (1) Verfeil - France, (2) Toulouse - France
Congrès 2010
Poster
Résumé
Objectifs
L'intérêt de la réalisation systématique d'Imagerie par Résonance Magnétique (IRM) dans la surveillance post-opératoire des sarcomes des parties molles des membres n'a pas été prouvé. Notre étude tente d'évaluer rétrospectivement l'efficacité d'un programme de surveillance par IRM pour détecter des récidives locales asymptomatiques.
Matériels et méthodes
Nous avons inclus 124 patients traités d'un sarcome des parties molles de membre non métastatique entre 1996 et 2006 à l'Institut Claudius Regaud et surveillés par IRM tous les 6 mois pendant 5 ans puis annuellement.
Résultats
Quatre-vingt six patients (70 %) avaient des marges de résection saines (R0) et 111 (90 %) ont reçu une radiothérapie adjuvante. Sur les 11 récidives locales observées (9 %), l'IRM n'en a détecté que 2 asymptomatiques, dont une avec métastases synchrones, les 2 avaient initialement des marges contaminées sur le plan microscopique (R1). Par ailleurs, il y a eu 11 faux positifs de l'IRM. La valeur prédictive positive de l'IRM a été calculée à 42 %.
Conclusion
Nos résultats ne permettent pas de conclure à l'efficacité de l'IRM dans la surveillance post-opératoire de tous les sarcomes des parties molles des membres, la surveillance clinique semble plus efficace. Une étude prospective pourrait être effectuée pour l'évaluer chez les patients à haut risque de récidive locale.
Remonter
 
Evaluer et/ou déposer un commentaire
Nom :

 
Email :
Votre note : 
Commentaire :
 
Remonter
66
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM