Poster électronique

Tumeurs et pseudotumeurs atypiques du rein : à propos de 44 cas
J. Mormeche (1), M. Basli (1), K. Nouira (2), S. Berrhouma (1), O. Azaiz (1), M. Ben Messaoud (1), Y. Nouira (1), E. Menif (1) - (1) Tunis - Tunisie, (2) Menzeh - Tunisie
Congrès 2010
Poster
Résumé
Objectifs
Rapporter l'aspect à l'imagerie des tumeurs atypiques et des pseudotumeurs rénales.
Matériels et méthodes
Etude rétrospective analytique des tumeurs rénales opérées entre 1997 et 2010. Quarante quatre cas de tumeurs rares et de tumeurs ayant fait l'objet d'une erreur d'évaluation préopératoire en raison d'un aspect atypique à l'imagerie ont été retenus sur un ensemble de 260 néphrectomies pour masse solide rénale. Tous les patients ont eu un uroscanner et 15 patients ont eu une imagerie par résonance magnétique.
Résultats
L'examen anatomopathologique de la pièce opératoire a retrouvé une pyélonéphrite xantogranulomateuse (7 cas), un carcinome papillaire (7 cas), un carcinome tubulo-papillaire (5 cas), un carcinome sarcomatoïde (5 cas), un oncocytome (2 cas), un carcinome à cellules chromophobe (6 cas), un carcinome épidermoïde (3 cas), un carcinome des tube collecteur de Bellini (1 cas), un carcinome à cellules granuleuses (1 cas), un leïomyome rénal (1cas), une actinomycose (1 cas), une malakoplakie (1 cas), un carcinome urothélial (1 cas), un kyste hydatique (2 cas) et un cas d'hématome enkysté.
Conclusion
Une connaissance parfaite de certains éléments sémiologiques est nécessaire afin de reconnaître les pseudotumeurs rénales rares et les tumeurs bénignes atypiques simulant de véritables cancers justifiant parfois le recours à une biopsie percutanée.
Remonter
 
Evaluer et/ou déposer un commentaire
Nom :

 
Email :
Votre note : 
Commentaire :
 
Remonter
73
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM