Poster électronique

Variabilité de la veine basale
P. Navel, M. Perez, AL. Derelle, T. Haumont, JM. Arnoux, S. Bracard, M. Braun - Nancy - France
Congrès 2009
Poster primé par le jury
Résumé
Objectifs
Décrire les trajets et la constitution variable de la veine cérébrale basale. Comprendre les choix hémodynamiques réalisant un véritable carrefour des réseaux veineux infra et supra tentoriels. Démontrer les bases de l’identification des veines en scanographie dans le diagnostic des lésions veineuses et de l’arrêt circulatoire cérébral.
Matériels et méthodes
Cinquante patients consécutifs (28 hommes, femmes de 22 à 82 ans) sans lésions cérébrales ont été examinés prospectivement par une acquisition spiralée scanographique et une injection intraveineuse de 20 cc de produit de constraste.
Résultats
Nous avons examiné les trois segments classiques : dans la citerne opto-chiasmatique (segment 1), celle de la fissure transverse (segment 2) et de la grande veine cérébrale (segment 3) ; Les afférences du segment 1 sont : la veine cérébrale moyenne : 30 sur 50 bilatérales soit (60 %) s'y abouchent, 12 unilatéralement, 8 ne s'y abouchent pas, la veine du sillon olfactif, 30 % d'abouchement bilatéral, 45 % unilatéral, les veines inter pédonculaires, constantes, la veine frontale antérieure (50 %). Dans le segment 2, les veines ventriculaires (100 %) issues des plexus choroïdes de la corne temporale, les veines mésencéphaliques latérales dans (45 %). Segment 3 : les veines pariéto-occipitales médiales, 22 % bilatérales, 56 % à gauche, 12 % à droite, la veine atriale du ventricule latéral (14 %). Le trajet : 82,5 % présentent une forme complète (trois segments), 12,5 % et 5 % sans segment 1 et 3 respectivement. Abouchement terminal : 13 % ne se terminent pas dans la grande veine basale : par ordre décroissant : sinus tentoriel (3 cas), v. cérébrales internes (3), v. ponto-mésencéphalique latérale (3), v. precentrale du cervelet (1), sinus caverneux (2), pétreux supérieur (1).
Conclusion
Cette étude originale portant sur un grand nombre démontre des données conformes à celle de la littérature même si les ordres de grandeur sont difficiles à retrouver même en méta-analyse tant manquent les études de cohorte.
Remonter
 
Evaluer et/ou déposer un commentaire
Nom :

 
Email :
Votre note : 
Commentaire :
 
Remonter
 
Vos commentaires (10)
Commentaires de 1 à 5
Tout afficher

2010-06-01 02.48 :
luSAiChwjBpiPrr


2009-10-19 09.36 :
slaba

Bravo

2009-10-18 18.20 :
sabban

util

2009-10-18 18.04 :
SELMI

merci

2009-10-18 12.34 :
Ted

bien
Remonter
35
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM