Poster électronique

Tumeurs ovariennes primitives non épithéliales : aspects en imagerie
M. Jaber (1), A. Ben Miled (1), I. Hajjem (1), D. Sahnoun (2), S. Gharbi (1), M. Mrad (1), K. Ben Romdhane (1), Z. Mnif (2), H. Oueslati (1), S. Mezghani Boussetta (1) - (1) Tunis - Tunisie, (2) Sfax - Tunisie
Congrès 2009
Résumé
Objectifs
Illustrer à travers une série de 25 cas les aspects en imagerie des tumeurs ovariennes non épithéliales.
Matériels et méthodes
Etude rétrospective d'observations radio-cliniques de patientes âgées de 15 à 65 ans explorées dans notre institution pour masse pelvienne (n=21), tableau aigu de torsion ou hémorragie (5 cas), 2 femmes étaient enceintes au moment du diagnostic. Explorations morphologiques par échographie abdomino-pelvienne (25 P), TDM et IRM 10 chacune. Les marqueurs tumoraux ont été demandés pour 10 patientes. Le diagnostic anatomopathologique a été fait sur pièce de résection chirurgicale.
Résultats
Les tumeurs germinales illustrées comprennent le tératome kystique mature (n=12), le goître (n=2), une tumeur carcinoïde (n=1), des tumeurs germinales malignes (n=5) ; pour les tumeurs du stroma et des cordons sexuels (n=6). Si de part sa composition, le TKM est facile à reconnaître en imagerie en coupes (IRM++), les tumeurs germinales malignes sont caractérisées par une composante tissulaire prédominante hétérogène, la TDM et l'IRM permettent d'évoquer la malignité et un bilan d'extension tumoral. La tumeur de la granulosa peut être reconnue en IRM par son aspect multiloculaire à cloisons épaisses et ses remaniements hémorragiques avec ou sans épaississement de l'endomètre et enfin le fibrome par son signal fibreux en hyposignal franc T2.
Conclusion
L'imagerie et particulièrement l'IRM permet une caractérisation de certaines tumeurs germinales et du stroma et surtout d'évoquer la malignité et dans ce cas faire le bilan d'extension tumorale.
Remonter
 
Evaluer et/ou déposer un commentaire
Nom :

 
Email :
Votre note : 
Commentaire :
 
Remonter
 
Vos commentaires (15)
Commentaires de 1 à 5
Tout afficher

2014-05-02 12.19 :
imane

didactique merci

2010-01-29 13.49 :
gael

Merci, ça aide quand on tombe sur une volumineuse masse pelvienne. Les signes caractéristiques radiologiques restent néanmoins à explorer

2009-10-20 15.46 :
jin

merci

2009-10-20 12.47 :
Barois

a ver si llega

2009-10-20 12.24 :
Maria Cecilia Bagulho

Tres interessant
Remonter
62
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM