Poster électronique

Evaluation du risque vaso-occlusif cérébral chez les enfants drépanocytaires homozygotes
J. Roumy, M. Frasquet, C. Thollot, J. Clouzeau, R. Hankard, PG. Vandermarcq - Poitiers - France
Congrès 2007
Résumé
Objectifs
La drépanocytose homozygote est une maladie génétique autosomique récessive ; son incidence est de 1/2000 naissance. On estime à 4000 le nombre d’adultes atteints de drépanocytose homozygote en France. Le diagnostic est généralement posé chez l’enfant de 6 à 18 mois en Europe ; la manifestation clinique principale s’exprime par des crises douloureuses abdominales violentes et aussi la survenue d’AVC. Cette étude propose de détecter précocement le risque d’AVC.
Matériels et méthodes
Quinze enfants de 5 à 15 ans atteints de drépanocytose homozygote ont été explorés au CHU de Poitiers. Ils ont bénéficié d’un Doppler transcrânien (DTC) et d’une angio-IRM quand le DTC révélait des sténoses intracérébrales.
Résultats
Une augmentation significative des vitesses au DTC dans les artères sylviennes a été retrouvée chez 5 d’entre eux, confirmée par l’angio-IRM qui a validé l’existence de ces sténoses et parfois révélé une artérite des artères de petit calibre (Moya-Moya).
Conclusion
Le DTC est un examen sensible qui permet de détecter la présence de sténose hémodynamiquement significative au niveau des artères sylviennes ou de la base du cerveau, complété et validé par une angio-IRM pour évaluer le risque élevé d’accident vaso-occlusif cérébral chez l’enfant. La prise en charge thérapeutique peut alors être modifiée.
Remonter
 
Evaluer et/ou déposer un commentaire
Nom :

 
Email :
Votre note : 
Commentaire :
 
Remonter
 
Vos commentaires (1)
Commentaires de 1 à 1

2007-10-22 18.37 :
verlhac

Merci. Vous avez bien raison de vous interesser à la drepanocytose qui est une maladie de plus en plus fréquente en France. Je vous invite à consulter le site internet que nous avons ouvert sur la vasculopathie cérébrale drépanocytaire. http.//drepanosite.free.fr Les vitesses sont normalement plus élevées chez l'enfant drepanocytaire du fait de l'anemie et le flux est toujours turbulent (ça a un rapport avec la limite de Niquist). De ce fait ce critère n'est pas utilisé dans le diagnostic de sténose. Amicalement SV
Remonter
57
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM