Poster électronique

Optimisation du protocole par injection de diurétique pour l'étude de l’appareil urinaire supérieur en TDM
B. Sauer, L. Gengler, I. Marzouk, C. Roy - Strasbourg - France
Congrès 2007
Résumé
Objectifs
Déterminer si l’injection de diurétique avant TDM améliore la visualisation du système collecteur urinaire.
Matériels et méthodes
Etude rétrospective de 200 patients (sans maladie urinaire détectée) ayant bénéficié d'un scanner multidétecteur urinaire multiphasique (64 détecteurs). Le groupe I (diverses indications abdominales) n'a eu aucune préparation ; le groupe II (suspicion de pathologie urinaire) a reçu 20 mg de furosémide IV, 10 minutes avant l'examen.
Résultats
Les diamètres du bassinet et de l'uretère étaient toujours supérieurs dans le groupe furosémide quelle que soit la phase. La paroi du système collecteur urinaire a été clairement identifiée sur les phases corticales et néphrographiques dans 91 % des cas du groupe II contre 20 % dans le groupe I. L'opacification de l’uretère entier était excellente sur la phase excrétrice dans 96 % des cas du groupe II contre 13 % pour le groupe I. De plus, aucun artefact strié dans le parenchyme n'a été vu sur cette phase.
Conclusion
Une dose intermédiaire (20 mg) de furosémide avant la réalisation de la TDM est un procédé très simple pour améliorer l'analyse précise de la paroi des cavités excrétrices avec la visualisation quasi-constante de la totalité de l'uretère sans artefacts striés.
Remonter
 
Evaluer et/ou déposer un commentaire
Nom :

 
Email :
Votre note : 
Commentaire :
 
Remonter
 
Vos commentaires (9)
Commentaires de 1 à 5
Tout afficher

2007-10-24 12.44 :
Sbihi A.

Didactique.Bravo

2007-10-24 12.03 :
Anonyme

a

2007-10-24 10.10 :
IM

bravo

2007-10-23 17.41 :
eb

.

2007-10-23 13.19 :
moreau jacques

merci de m'envoyer le poster
Remonter
62
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM