Poster électronique

Comparaison des mesures de débit hépatique par IRM et Doppler
T. Yzet, R. Bouzerar, F. Demuynck, C. Sabbagh, ME. Meyer, O. Balédent, H. Deramond - Amiens - France
Congrès 2008
Résumé
Objectifs
Comparer deux méthodes non invasives d'évaluation du débit hépatique.
Matériels et méthodes
Les flux dans l'artère hépatique et la veine porte de 7 sujets témoins à jeun ont été mesurés par IRM et échographie doppler. Pour chaque méthode, les mesures ont été répétées deux fois en IRM et trois fois en Doppler (2 observateurs). La séquence cinétique rapide par contraste de phase est utilisée en synchronisation cardiaque et respiratoire sur une IRM 3T. Les débits moyens, les vitesses et la section des vaisseaux ont été comparés.
Résultats
En Doppler, il n'existait pas de différence significative inter et intra-observateur pour les deux vaisseaux étudiés (p > 0.05). Cependant il n'existait pas de corrélation entre ces mesures. En IRM, aucune différence n'a été mise en évidence entre les deux séries de mesures pour la débitmétrie portale. La corrélation entre celles-ci est à la limite de significativité (p = 0.07). Pour l'artère hépatique, la dispersion apparaît plus importante. L'écart type obtenu sur les paramètres mesurés est plus important pour le Doppler (Débit porte = 1000±200 ml/min en IRM et Débit porte = 2500±800 ml/min en Doppler). Aucune corrélation n'existe entre Doppler et IRM.
Conclusion
Bien que la population soit limitée, la variabilité des mesures de débitmétrie par IRM est moindre avec une corrélation supérieure aux données Doppler.
Remonter
 
Evaluer et/ou déposer un commentaire
Nom :

 
Email :
Votre note : 
Commentaire :
 
Remonter
 
Vos commentaires (2)
Commentaires de 1 à 2

2008-10-28 09.43 :
ddd

dd

2008-10-24 13.33 :
wilma van der riet

interesting!
Remonter
54
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM