Poster électronique

Evaluation in vivo d’un nouvel agent de contraste IRM ciblant les MMP : P947
R. Bazeli, M. Coutard, E. Lacelot, D. Letourneur, JP. Laissy, E. Schouman-Claeys, JB. Michel, JM. Serfaty - Paris - France
Congrès 2008
Résumé
Objectifs
Valider in vivo sur un modèle d'anévrysme aortique chez le rat un produit de contraste IRM (P947) ciblant les métalloprotéinases (MMP).
Matériels et méthodes
Un modèle d'anévrysme inflammatoire de l'aorte abdominale riche en MMP a été créé chez 15 rats Wistar par infusion d'élastase. Ces rats ont été imagés 5 jours après sur une IRM 1,5Tesla (séquence SE T1, pixel = 234 x 234 µm x 1.5 mm) à 5,35, 65,95 et 125 minutes. Six rats ont reçu une injection de 100 µM/kg de P947,6 rats de P1135 (équivalent inactivé du P947), et 3 rats de DOTAREM. Une analyse du pourcentage de rehaussement de l'intensité de signal normalisé (NSE) a été réalisée.
Résultats
On obtient un NSE plus élevé avec le P947 par rapport au P1135 et au gadolinium-DOTA dès la 5ème minute après injection (162+/-12 % pour le P947 contre 102+/-9 % pour le P1135 et 117+/-12 % pour le DOTAREM). Cette différence de rehaussement s'accentue deux heures trente après injection (NSE = 60+/-14 % pour P947,16+/-16 % pour P1135 et 13+/-7 % pour DOTAREM).
Conclusion
Ces résultats sont en faveur d'une spécifité du P947 les MMP. Le P947 pourrait être un agent de contraste IRM utile pour la détection des anévrysmes et plaques d'athérosclérose à haut risque de rupture.
Remonter
 
Evaluer et/ou déposer un commentaire
Nom :

 
Email :
Votre note : 
Commentaire :
 
Remonter
 
Vos commentaires (12)
Commentaires de 1 à 5
Tout afficher

2008-12-18 09.22 :
boisse olivier

tres interessant

2008-10-28 16.57 :
SF

TB

2008-10-28 08.09 :
schupak

merci

2008-10-27 14.39 :
j

++

2008-10-27 13.59 :
hl

bien
Remonter
49
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM