Poster électronique

Echographie de contraste et métastases vésiculaires de mélanomes malins : à propos de quatre cas
R. Ferre, L. Chami, M. Chebil, A. Cavalcanti, C. Robert, N. Lassau - Villejuif - France
Congrès 2008
Résumé
Objectifs
Illustrer l'intérêt de l'échographie de contraste dans l'imagerie de lésions intravésiculaires atypiques chez quatre patients suivis pour mélanomes métastatiques.
Matériels et méthodes
En 2007, quatre patients suivis pour mélanome ont été adressés pour exploration échographique d'une lésion hypodense intravésiculaire hyperfixante au TEP-scan dans deux cas. L'examen a débuté par une exploration en mode B standard suivi d'une injection de 5cc en bolus de SonoVue. Les logiciels de perfusion utilisés étaient Vascular Recognition Imaging (VRI) et/ou Pulse substraction (PSI).
Résultats
Le mode B découvre des lésions solides intravésiculaires, polypoïdes, ou volumineuses. La paroi vésiculaire n'était pas épaissie à distance. Après injection, il existait un rehaussement intense massif avec wash-out progressif confirmant leur caractère suspect. Dans un cas l'association à du sludge masquait partiellement la lésion. L'analyse histologique après exérèse chirurgicale a confirmé le diagnostic de métastases de mélanome dans 2 cas. Les deux autres cas ont été traités par chimiothérapie.
Conclusion
Chez ces quatre patients, l'échographie de contraste a permis de montrer le caractère hypervasculaire de lésions intraluminales vésiculaires et de les identifier comme suspectes alors que l'échographie en mode B seul ne permettait pas de conclure.
Remonter
 
Evaluer et/ou déposer un commentaire
Nom :

 
Email :
Votre note : 
Commentaire :
 
Remonter
 
Vos commentaires (2)
Commentaires de 1 à 2

2008-10-28 13.15 :
hakim

bien

2008-10-27 09.47 :
CARSIN André

très clair et belle iconographie
Remonter
66
Le poster a été trop consulté dans un laps de temps très court.
Fermer
Recherche
Par mot-clé : cliquez ici…
Référence / Texte libre

Auteur

Réalisé par CYIM